Accueil > International > Année en cours > Somment de l’OTAN à Varsovie : Vendredi 8 juillet à 18h, disons NON à l’OTAN (...)

Somment de l’OTAN à Varsovie : Vendredi 8 juillet à 18h, disons NON à l’OTAN !

dimanche 3 juillet 2016

Ci-dessous le tract d’appel à manifester devant l’ambassade de Pologne

VENDREDI 8 JUILLET à 18h

et la Déclaration de l’Initiative Communiste Européenne (IPCOE)

sur le SOMMET DE L’OTAN À VARSOVIE

 :

PDF - 3.5 Mo

Nous disons non à l’agression impérialiste et aux guerres, non à l’OTAN, non au capitalisme !

Nous, les Partis communistes et ouvriers, qui participons à l’Initiative Communiste européenne, exprimons notre rejet le plus ferme de l’OTAN et des nouveaux plans agressifs qui vont être adoptés par le sommet de l’OTAN à Varsovie les 8 et 9 juillet 2016.

Nous disons non à l’OTAN !

L’OTAN a une présence militaire permanente en Europe centrale et orientale. Le gouvernement polonais insiste sur l’établissement de bases permanentes de l’OTAN en Pologne et la construction d’un nouveau bouclier de défense anti-missile dans le pays.

L’OTAN déploie son activité dans la mer Égée et son expansion dans le monde entier.

L’OTAN exhorte tous les États membres à augmenter leurs dépenses militaires à un niveau d’au moins 2 % du PIB et envisage d’inclure de nouveaux membres dans l’alliance impérialiste.

L’OTAN soutient le régime nationaliste pro-fasciste de l’Ukraine. Les cercles dirigeants des pays de l’OTAN ferment les yeux sur le fait que l’Ukraine ne respecte pas les accords de Minsk. Ils pardonnent au régime ukrainien l’interdiction de l’activité des forces communistes dans le pays.

Nous condamnons les plans agressifs de l’OTAN prévoyant d’installer des troupes et des armements modernes de plus en plus proches de la Russie, qui aggravent les rivalités créent des conditions pouvant conduire à une guerre généralisée en Europe au détriment des peuples.

Nous condamnons les plans de l’OTAN visant à installer de nouveaux systèmes d’armes et à intensifier la course aux armements, à dépenser beaucoup plus pour les objectifs militaires, par le transfert des fonds de l’aide sociale, de la santé et de l’éducation, mis au service de la préparation des guerres et interventions impérialistes.

Nous dénonçons les guerres et interventions impérialistes !

L’OTAN porte la responsabilité directe des dernières guerres contre les peuples, pour la dangereuse situation qui s’est créée dans de nombreuses régions de la planète.

Les guerres des puissances impérialistes qui font rage en Afghanistan, en Irak, en Syrie et en Libye ont laissé des centaines de milliers de morts et de blessés ; elles ont détruit l’infrastructure de ces pays et aggravé les conditions de vie de millions de travailleurs.

Des millions de personnes ont été forcées de devenir des réfugiés et de fuir leurs foyers à la recherche d’un endroit sûr pour vivre eux et leurs familles.

Des organisations terroristes meurtrières ont été créées et encouragées avec le soutien de l’impérialisme, terrible héritage des conflits militaires.

Nous disons non au système capitaliste exploiteur !

Le système capitaliste ne peut assurer la paix ; il donne lieu à des crises, à la misère et aux guerres, il est tourné contre les peuples.

La lutte pour la paix, pour l’abolition de l’exploitation et la satisfaction des besoins populaires est liée à la lutte pour renverser le capitalisme, à la lutte pour le socialisme.

Nous, les partis communistes et ouvriers qui participons à "l’Initiative", appelons les travailleurs et tout le peuple travailleur :

- à renforcer notre lutte contre la participation de nos pays dans les plans des puissances impérialistes ;
- à renforcer notre solidarité avec les peuples qui font face à des interventions impérialistes ;
- à renforcer notre lutte contre les monopoles, le capitalisme et les États bourgeois, qui causent les interventions impérialistes et des guerres ;
- à soutenir les mouvements anti-impérialistes, pour la paix et contre la guerre en Europe, afin de renforcer la lutte contre l’agressivité des plans de l’OTAN ;
- à organiser dans nos pays le 8 juillet 2016 des protestations devant les ambassades des États-Unis et de Pologne ;
- à utiliser tous nos moyens d’information et de propagande pour informer les peuples et pour que s’élève notre voix !

Non aux guerres et agressions impérialistes ! Non à l’OTAN ! Non au capitalisme !